J’ai la peau sèche. J’ai la peau noire. Je suis sensible au minimalisme et au droit des animaux. Autant vous dire que je suis passée par moult tests en tout genre avant de trouver des produits qui me conviennent. Focus sur les vertus de l’aloe vera en matière d’hydratation végétale et naturelle pour peaux noires !

Ma peau et moi, cette grande histoire d’amour

Enfant, ma peau m’a souvent agacée. Je la trouvais « contraignante ». Les rituels de crème à la sortie de la douche me volait dix précieuses minutes que j’aurai pu consacrer à faire autre chose – lire un bouquin ou jouer avec des peluches, douceurs de l’enfance. Adolescente, j’ai rechigné devant une acné globalisée au niveau du dos et quelques tâches sur le visage. Eryfluid et Bioderma étaient les plus grandes amies de salle de bain et je prenais des rendez-vous des mois en avance chez le dermatologue pour aller voir le docteur Camille Fitoussi, la principale dermatologue spécialiste des peaux noires sur Paris. Puis j’ai commencé à regarder un peu mieux les compositions de mes crèmes quand je suis devenue végane. J’ai essayé de jouer aux apprenties chimistes en faisant des produits moi-même, je passais des heures et des heures sur Aroma Zone. Je dévorais ce que je pouvais trouver sur la Slow cosmétique des crèmes hydratantes. J’étais amoureuse des soins hydratants de chez Lush. Puis, éprise de minimalisme, j’avais fini par me dire que je pouvais me contenter de passer de l’huile de jojoba sur le corps de temps en temps. Puis moins. Puis un matin je me suis réveillée et je me suis rendue compte que ça n’allait plus du tout, du tout.

Des craquelures sur mes jambes, des tiraillements et une peau sèche de crocodile. De quoi tomber des nues sans comprendre pourquoi. Ma peau hurlait littéralement à l’aide et – par flemme- je m’étais dit que ça passerait, que ça se régulerait tout seul, que les crèmes-hydratantes-c’est-juste-des-produits-marketing-pourris-dont-on-a-pas-du-tout-besoin.

Pourquoi est-ce que les peaux noires ont besoin d’hydratation

En fait, toutes les peaux ont besoin d’hydratation hein. Si vous voulez éviter de vous transformer en feuille morte, il vaut donc mieux en prendre soin et ce, quelle que soit votre carnation. La peau noire a néanmoins quelques petites spécificités qui la rende plus vulnérable aux climats secs. Si on cite les livres de Camille Fitoussi : « Ce n’est pas que les peaux noires soient naturellement plus sèches que les autres, c’est juste qu’elles sont mieux adaptées à un climat tropical humide comme aux Antilles ou en Afrique de l’Ouest où l’hygrométrie atteint souvent 98 % tandis qu’il n’est que de 80 % en Europe. Les peaux noires mal adaptées à une hydrométrie basse retiennent alors beaucoup moins bien l’eau ». Résultat des comptes : la peau se dessèche plus facilement et a besoin d’une hydratation plus régulière.

raton reveur blog soin hydratant peau noire

Comment récupérer une peau toute déshydratée ?

Alors. (Après avoir passé du temps à me morfondre sur mes jolies gambettes / été soulagé que la saison des shorts et mini robes soit passée/ avoir écouté ma mère me dire « Jetelavaisditlacrèmehydratantec’estimportantettoc.) J’ai entrepris une belle et longue quête du produit hydratant naturel pour peau noire parfait et j’ai découvert l’aloe vera. Une plante dont la sève est connue pour ses vertus apaisantes, hydratantes et cicatrisantes.

Récolter son  aloe verra soi-même.

C’est possible ! Rien ne vous empêche d’acheter une feuille d’aloe vera pour quelques centimes en magasin bio et essayer de faire vos propres produits.

Bon, pour être honnête, j’ai essayé et – je me suis sans doute mal prise- c’était hardcore. Moi dans ma cuisine en train de racler des petits bouts d’aloès vera et me dire que c’est quand même bien long. Moi dans ma salle de bain à en passer sur le corps et en ajouter dans mes cheveux. Moi sous la douche qui m’aperçoit que ça a quand même un aspect très collant/visqueux. Moi après la douche qui me rend compte que j’ai littéralement plein de petites pelures d’aloès vera prisonnière de mon afro et que je vais probablement passer une bonne heure à démêler tout ça. Moi qui abandonne. Je me suis débarrassée de l’aloès vera que j’avais dans les cheveux, mais je n’ai pas réitéré l’expérience. Même si je suis sûre que tout le monde trouve plein d’avantage à l’aloès vera, retenter l’expérience tous les jours -oui, ma peau a besoin d’être hydratée tous les jours, sinon elle crie – me semblait insurmontable. Je suis flemmasse. Je n’aime pas passer trop de temps dans ma salle de bain.

Mes coups de coeur vegan-friendly à base d’aloès vera

Du coup, dans mes produits de beauté phare, j’ai deux petites choses à l’aloès vera que j’aime vraiment beaucoup.

Avis gel Spotlight Lush

Oui, je sais, Lush fait un peu de greenwashing, tout n’est pas végane et tout n’est pas si éthique qu’il n’y paraît. Mais pour ma défense, ce gel est top. Je l’ai acheté il y a deux ans et il en reste toujours. C’est un concentré d’aloès vera et d’huile essentielle tea three qui assèche n’importe quel bouton en trois jours. Oui, oui. Il craquèle un peu en séchant le matin au réveil – et vous donne l’impression de vous être bavé dessus mais il est rudement efficace. J’en applique le soir, en cas de besoin et je me passe un coup d’eau sur le visage au réveil. Mon avis sur le gel Spotlight de Lush est globalement très positif

Avis PHB – SKIN BRIGHTEN GEL

Je suis contre les produits éclaircissants et rien ne me fait plus peur que de faire du mal à ma -précieuse, capricieuse- peau en agressant sa mélanine. Mais. Quand je suis tombée sur le gel de PHB lors de ma visite chez Aujourd’hui Demain, le nouveau concept store végane, je me suis dit que le concept était bien intéressant. Ce gel est majoritairement composé d’eau et d’aloès vera,  de glycérine végétale, de bicarbonate et moult huiles essentielles. Pas de produit chimique bizarre, tous les ingrédients sur l’étiquette sont compréhensibles. L’odeur est sympathique et l’application assez intrigante, la texture est gélifiée mais liquide comme de l’eau quand on l’applique. C’est bien de l’aloès vera, pas de doute. Mon avis sur le PHB Skin Brighten gel ? Oui, ça a l’air de bien fonctionner. Je l’utilise depuis deux semaines sur des tâches localisées et je vois une amélioration progressive. Après, dans quelle mesure s’agit-il d’un magnifique effet placebo, je n’en sais rien. Mais la marque est végane, engagée et verse 20% de son bénéfice net pour des oeuvres sociales. Donc ça ne me dérange pas de la soutenir.

En plus de l’aloe vera, j’adore utiliser du beurre de karité pour hydrater ma peau en profondeur au quotidien. Retrouvez mon avis sur Tradition & Co, la marque éthique et engagée à ne pas manquer !

Et vous ? Quels produits véganes et cruelty-free utilisez-vous pour chouchouter votre peau ?

Share: