raton reveur blog voyage avion bon plan voyage

A la recherche de bons plans et d’astuces pour préparer vos voyages ? Qu’il s’agisse des comparateurs de vols les moins chers, de solutions pour planifier vos itinéraires ou de choses à connaître pour bouger au meilleur prix, je vous livre ma liste des meilleurs outils pour voyager sans se priver.

La fièvre du voyage m’a touchée un beau matin, à 18 ans, le jour où j’ai tout plaqué pour aller vivre en Finlande. Depuis, j’ai saisi toutes les opportunités pour bouger en Europe et je suis tombée amoureuse du Mexique en y retournant deux étés de suite.  Je ne répéterai jamais assez à quel point voyager est la meilleure façon de se retrouver et d’expérimenter de nouvelles choses. Voici ma petite liste d’outils assez pratique à partager.

Bons plans pour préparer votre voyage en avion

raton reveur blog bon plan voyage avion

Mes deux comparateurs de vols préférés sont sans aucun doute Mister Fly et Momondo. Le principal avantage de Momondo réside dans le fait que les prix sont indiqués sans frais cachés, que le comparateur n’hésite pas à proposer des alternatives en train pour les trajets en Europe. Et surtout, qu’il donne accès à un calendrier de vols. Si vos dates sont un peu flexibles, vous pourrez vous apercevoir d’un seul coup d’œil que vous pouvez faire de sérieuses économies en partant un mardi plutôt qu’un mercredi.

Mister Fly est un autre comparateur de vol que je n’ai pas encore eu le temps de tester pour le moment. Son critère différenciant ? La possibilité de payer son billet d’avion en trois fois sans frais. Ce qui est tout de même plutôt sympathique si vous avez envie de vous envoler aux Bahamas demain mais que vous n’avez pas encore reçu votre paye. Autre aspect très intéressant du comparateur : son assurance modification de billet qui est vraiment très très rentable. Vous vous plaisez sur place ? Modifiez donc votre billet de retour et passez une semaine de plus avec votre amour de vacances. La flexibilité et la transparence sont vraiment les maîtres mots de ce comparateur et c’est bien agréable.

Pourquoi prendre l’avion quand on pourrait prendre le train ? Ou le bus ? Ou le ferry ? Si vous ne savez pas exactement comment rejoindre un point A d’un point B, Rome2Rio est fait pour vous. Incroyablement plus puissant que Google Map, cet outil vous permettra d’envisager tous les itinéraires et moyens de transports possibles et imaginables pour rallier votre destination avec une estimation de coûts et de temps quasi parfaite. Relier Cikananga, petit village perdu en haut d’une montagne javanaise jusqu’à Bali la grosse ville touristique ? Oui, oui, c’est possible en bus local, en train, en avion ou en compagnie privée. Le choix ne dépend plus que de vous.

J’ai déjà parlé des Voyages Pas Chers de Léo et j’insiste. Jetez-y un coup d’oeil. Recevoir des notifications de promotions de vol toutes les semaines dans sa boîte mail à quelque chose de très frustrant et à la fois vivifiant. Et si vous êtes complètement nomade, vous pouvez saisir une opportunité au vol (mais quel jeu de mot) et partir à l’aventure.

Si vous voulez partir mais que la destination vous importe peu, je vous conseille également Keenwego. Un excellent comparateur de vol qui peut vous proposer des destinations mystères en fonction de vos dates et de votre budget. Je l’ai volontiers utilisé l’année dernière pour payer un weekend en Macédoine pour deux à 50 euros tout compris. Oui, oui. Tout compris.

Truc à connaître pour réserver un billet d’avion :

Ne prenez jamais un billet aller simple. Il coûtera quasiment toujours plus cher qu’un aller-retour ou un multi destination. Vous n’avez pas de date de retour en tête ? Et pourquoi ne pas directement prévoir de visiter une autre ville ou un autre pays en optant pour un multi-destination. Cela vous permettra de donner un autre tournant à votre voyage !

Partir en voyage, c’est ouvrir la porte des possibles

raton reveur blog voyage avion

Qu’il s’agisse de partir sur un coup de tête en prenant une promotion sur un billet d’avion. De se lancer un défi entre amis en envisageant de faire un weekend sans argent à la roots quelque part. D’avoir envie d’explorer une culture ou une gastronomie spécifique. Voyager, c’est toujours un grand événement. C’est ouvrir la porte des possibles. Vous ne savez pas exactement à quoi ressemblera le lieu où vous allez dormir, ce que vous allez manger ni les gens que vous allez rencontrer. Vous êtes incapables de prédire exactement ce qui va se passer. Mais vous savez que ça va se passer.

Et tout a une saveur nouvelle. LA rencontre de votre voyage, c’est peut-être cette personne assise en face de vous dans le train ? Ou ce.tte serveur.se qui parle votre langue à l’autre bout du monde et qui vous propose de le.la retrouver à la fin du service ? Votre vocation, c’est peut être de faire du surf toute votre vie depuis que vous l’avez découvert sur les plages de Bali ? Ou vous allez peut-être tomber amoureux de l’escalade, du yoga ou de la randonnée ? L’ouverture sur le monde, ce sera peut-être de voir ces gens tuer leur poisson au harpon en Finlande ? Ou se promener avec un voile en région musulmane ? Vous ne savez pas. Mais tout ce que vous allez vivre va vous changer.

Acceptez de tout vivre pleinement. Ne partez pas avec trop d’attentes, planifiez le moins possible et laissez-vous bercer par le goût de l’aventure. Elle est là, elle arrive, elle n’attend plus qu’on l’a cueille.

Mais moi, voyager c’est pas mon truc

 

C’est pas mon truc parce que je n’ai pas le temps. Je travaille à temps plein, j’ai une famille, des enfants à garder, des amis à voir le weekend, un chat que je ne peux pas laisser seul. Non, voyager décidément j’aimerai bien, mais je ne peux pas. Et puis ça coûte cher en plus voyager. C’est déjà un peu la galère au quotidien, donc non, je ne peux pas me permettre de voyager. Et puis les bus de nuit ou le stop, ce n’est ni sûr, ni confortable. Dormir chez des inconnus en Couchsurfing non plus. Même si c’est gratuit ou plus abordable que les voyages classiques, je ne me sens pas capable de le faire. En plus, je n’ai personne pour m’accompagner. Mes ami.es ont des enfants, des animaux, pas de vacances. Bref, ils ne peuvent pas venir. Je n’ai pas d’amoureux.se qui viendrait avec moi.  Et partir en solitaire, ça ne me dit rien, mais alors rien du tout. Alors ton article sur le voyage, il est bien joli Cléa, mais franchement, ça ne me concerne pas.

Comme vous voulez. 

Nous sommes tous libres de faire tout ce que nous voulons. Mais nous sommes toujours aussi libres d’avoir le choix. De nous donner le choix. Tous les problèmes qu’on peut rencontrer pour prendre une décision sont souvent de faux-problèmes. Qu’ils concernent les voyages ou d’autres aspects de la vie. Gardez en tête que si vous voulez vraiment faire quelque chose, vous pouvez le faire.

Et un voyage, ce n’est pas nécessairement un road trip au Mexique. Ca peut être une semaine de volontariat avec des phoques en Picardie. Un weekend à Stockholm quand les billets d’avion coûtent une bouchée de pain. Voyager, ça peut aussi être accueillir et héberger chez vous des gens en Couchsurfing qui vous feront partager leur culture et voyager sans même quitter votre canapé.

Arrêtez de rêver devant les vlogs ou les blogs de voyage. Vous pouvez le faire aussi. A votre rythme, à votre échelle. Mais vous pouvez le faire.

Share: