Tu es de passage dans la capitale allemande doux raton ? Berlin est une sorte de petit paradis pour tout végane vivant en Europe qui se respecte. Les bonnes adresses s’échangent volontiers à la cantonade. Laisse-moi te partager celle de Frea, le premier restaurant végane ET zéro déchet à avoir ouvert à Berlin. Une petite aventure à part entière !

Freia, une déco chaleureuse et rustique

Imagine entrer dans une galerie d’art qui aurait les allures d’un cocon cosy. Tu as un peu ce à quoi ressemble Freia. Du décor en bois brut, de grandes plantes qui s’épanchent près des fenêtres. Des serviettes en lin et des assiettes en grès. Frea est un resto vegan à Berlin chaleureux et rustique. Engagé dans le zéro déchet jusque dans ces toilettes où à la place de l’essui main, on te proposera des serviettes en coton de chambre d’hôtel, régulièrement lavées dans la journée.

On va à Frea quand on veut impressionner un date ou quand on veut montrer à ses parents que la cuisine végane peut être saine et créative. Bon, par contre, ce n’est pas nécessairement le lieu où tu peux aller soigner tes hangover de soirée.

Frea, on y mange quoi ?

L’entrée

raton reveur blog  resto vegan berlin avis frea resto zero dechet

Quand on voit le nom sur la carte, ça ne paye pas de mine. Du pain plat, des légumes marinés et des dips .? Pourtant mon doux raton, je pense qu’il s’agit de la meilleure expérience culinaire à tenter. L’entrée de chez Frea ressemble à ce que tu pourrais chez le Gentle Gourmet à Paris. Tu ne sais pas exactement ce que tu manges, tu sais juste que c’est délicieux, frais et que c’est végane. Cocktail atomique de sensations légères, surprenantes et décalées.

Le pain arrive chaud, ce qui n’est pas négligeable. Il est cuit à point, et recouvert d’une fine couche d’huile, sans être trop gras, ni trop sec. Moelleux sur les bords avec un goût légèrement sucré qui se marie à merveille avec la sauce qui l’accompagne. Robert mon amoureux de la nourriture favori a résumé ses sensations avec un très juste  » Je ne sais pas ce que c’est, mais c’est trop bon. » Le pain s’accompagne d’une poêlée de deux types de champignons. L’assaisonnement qui leur est réservé est minimal afin de laisser s’exprimer les arômes naturels des champignons ce qui révèle des pleurotes à la note naturellement fumée.

Ce plat est complètement ok à partager avec quelqu’un et selon nous, la créativité qui s’en dégage vaut le prix. Pas bien cher pour les parisiens habitués aux resto gastronomiques, puisqu’on est sur une entrée  à 7 euros.

Le plat

raton reveur blog  resto vegan berlin avis frea resto zero dechet

On a pioché dans deux plats – l’intérêt principal d’aller au resto avec des amis -. Je peux donc te parler du Ragoût de Lentilles et de ses légumes rôtis. Des légumes cuits à point avec une texture intéressante à manger. Des notes sucrées grâce à la présence de betterave et de carottes. Un bon contraste avec le salé des lentilles rehaussé par une petite crème de légumes frais. Les lentilles sont cuites à point, pile ce qu’il faut pour ne pas être réduites en purée et rappellent ce que tu pourrais au Faitout à Paris. Une très belle façon de rendre honneur aux légumes d’hiver avec grâce et finesse.

Le plat de pâtes maisons et sa sauce à la citrouille était en revanche légèrement décevant. On pourrait dire « Bon, mais ennuyeux ». L’assiette se compose d’un bol entier rempli de pâtes et d’une pointe de cresson. De la salade fraîche aurait pu servir à agrémenter l’ensemble.  Le topping de chapelure grillée était intéressant mais pas du tout assaisonné. Un ou deux ingrédients supplémentaires dans le plat aurait amené davantage de créativité.

Les plats chez Freia tourne entre 9 et 10 euros

 

Le dessert

Un expresso rond et fort avec des notes bien balancées. Un minuscule biscuit fait maison simple et efficace, très sucré, croustillant et fourré à l’avoine. Quant au chausson aux pommes, il est composé d’une pâte brisée très fine et mi-cuite ce qui le laisse tendre et délicat. Il sent la cannelle à plusieurs mètres à la ronde mais la note dominante est celle d’un surprenant ajout de citron.

La carte des desserts varie entre 5 et 6 euros.

Share: