Parlons peu, parlons bien, parlons menstruations. Et plus particulièrement des culottes She THINX.

Holà doux raton. Les menstruations ça arrive tous les mois. Pendant environ trente ans. Chez 50% de la population mondiale. Donc tu croyais tout de même pas que je n’allais pas faire un petit article spécial menstrues sur ce blog. Non parce que du coup, je m’y suis vraiment beaucoup intéressée. Et au bout d’un moment j’en ai eu assez de ne pas trouver assez d’alternatives aux propositions couramment déployées par les lobbys du genre. J’ai craqué, j’ai testé les culottes THINX.

Avoir des règles écolo ?

Il y a différentes façons d’avoir des règles zéro déchet. Tu peux par exemple opter pour :

  • La cup – cette coupe en silicone que tu insères dans ton vagin
  • Les serviettes lavables (SHL) – comme des serviettes classiques mais tu les gardes pour les laver.

Ce sont d’excellentes solutions, mais elles ne conviennent pas toujours à tout le monde. Elles ont des qualités mais aussi des défauts bien connus. Alors aujourd’hui, je vais te parler de THINX.

THINX, qu’est-ce que c’est ?

C’est des culottes. Mais pas n’importe quelles culottes, attends. C’est des culottes spéciales règles.

Non, ce n’est pas la culotte spéciale règle toute tachée à l’élastique distendu que tu gardes pour les mauvais jours si jamais tu avais  une fuite. THINX c’est des culottes toutes jolies qui ont cette propriété magique d’absorber ton flux menstruel et de te laisser le minou au sec.

Comme des…

Comme des couches !

Non. Pas vraiment. Les couches quand on le dit comme ça, ça évoque une image vraiment dégueu et ultra polluante (encore que les couches lavables c’est peut-être une solution hein). Alors que dans la technologie de THINX qui a tout droit été brevetée et qui nous vient des Etats-Unis, tout est fait pour te donner l’impression d’être propre et fraîche et de porter une culotte sexy en prime

THINX, est-ce que c’est vraiment efficace ?

Alors, j’aurai tendance à répondre  » ça dépend de ton flux ». Mais pour moi qui remplit en moyenne deux tampons ou une cup par intervalle de 12h, oui c’est super efficace. Il n’y a absolument aucune trace de fuite, ni mauvaise odeur, ni sensation d’humidité. C’est assez agréable. A la fin de la journée il suffit de laisser tremper sa petite culotte à l’eau froide pour enlever le sang. Puis la laver à la main -comme tout le reste de sa précieuse lingerie pour ne pas l’abîmer soit dit en passant.

Ca fait environ 2 ans que j’utilise ces culottes et elles ont vraiment changé ma vie.

J’imagine qu’en cas de flux plus important, THINX peut être considéré comme un back up à la cup ou aux serviettes lavables, ou comme une solution pour les jours un peu plus légers. Dans tous les cas, j’aurai tendance à conseiller l’utilisation de THINX si tu pratiques l’expérience du Flux Instinctif Libre, cette méthode de relaxation qui te permet de gérer ton flux menstruel et de retenir le sang de couler quand tu ne l’as pas décidé.

Le seul réel bémol de THINX c’est son prix qui est tout de même beaucoup plus élevé qu’une cup. Il faut compter environ 30 euros par culotte même si le prix varie selon les modèles. Et 20 euros de frais de port pour l’envoi depuis les US. Pour s’équiper pour un cycle de 5 jours, le prix peut vite faire un peu mal au porte-monnaie. Mais les culottes sont réutilisables à l’infini, confortables, mignonnes et  très pratiques.

Profite d’un code promo de 10 dollars sur ta commande THINX en cliquant sur ce lien 

Share: