dormir à l'aéroport mode d'emploi raton reveur

Une longue escale de prévu ? Ou un vol très tôt le matin ? Tu te demandes très sincèrement si cela vaut le coup de risquer de manquer ton avion ou de payer beaucoup trop cher une nuit d’hôtel à côté de l’aéroport ? Ami raton, bonne nouvelle pour toi : je t’explique comment tirer le meilleur parti du fait de dormir à l’aéroport. J’ai testé pour la première fois en Finlande, puis en Australie, puis dès que l’occasion s’est présentée. Dormir à l’aéroport ne devrait pas faire peur. C’est une bonne façon d’économiser du temps et de l’argent – et de vivre une belle aventure ! -.

Attention, je le dis, je le répète. Dormir à l’aéroport c’est une alternative qui existe. MAIS. On ne peut pas dormir dans tous les aéroports. Ayez toujours un backup en tête – le nom d’une auberge ouverte toute la nuit, le courage de dormir dehors-. Dans certains aéroports, les mesures de sécurité les obligent à fermer la nuit. Le site  Sleepingairports. référence les aéroports sleeping-friendly…et ceux qui le sont moins pour éviter les mauvaises surprises !

Mais dormir à l’aéroport, c’est pas dangereux ?

On parle d’un lieu qui, même de nuit, est fréquenté par des centaines de voyageurs et qui regorge de caméras de sécurité. Il n’y a certainement pas plus safe que de dormir dans un aéroport. Tout y est très contrôlé et l’intérieur ressemble à une petite ville à part entière. Restaurants, espaces douches, lieux de repos, vous trouverez de quoi prendre vos marques très facilement pour une nuit au calme. Quelques petits trucs sont à connaître pour éviter tout soucis lorsque vous envisagez de dormir à l’aéroport.

Ne dormez pas seul

En arpentant l’aéroport, vous vous rendrez vite compte que vous n’êtes pas le seul à avoir eu l’idée d’y rester dormir ! Trouvez les autres voyageurs et décidez de vous installer à côté d’eux. Etre près d’un groupe est toujours plus rassurant que d’être seul – et souvent, les bons spots se partagent-. Vous serez surpris de remarquer le nombre de familles qui dorment à l’aéroport en attendant leur vol. Hé oui, la solution n’est pas réservée aux backpackers solitaires fauchés !

Localisez les postes de sécurité

Mieux vaut être trop prudent que pas assez. En vous promenant à la recherche d’un spot confortable dans l’aéroport pour passer la nuit, essayez de repérer les postes de sécurité et les caméras de surveillance. N’ayez pas peur, vous n’êtes pas le premier à dormir dans un aéroport, personne ne vous chassera. En revanche la présence des caméras dissuidera d’éventuelles personnes mal intentionnées.

Préparez un bon discours

Dans certains aéroports, il est vraiment très mal vu de rester dormir la nuit en attendant son vol. Attendez-vous à ce que des agents de sécurité viennent potentiellement vous voir et vous demander pourquoi vous ne prenez pas une nuit d’hôtel comme tout le monde. Soyez calme, préparez votre discours de voyageur sans le sou ou d’hôtels complets. Ayez toujours une photocopie de votre carte d’embarquement sur vous pour bien montrer que oui, vous comptez prendre l’avion demain matin aux aurores. Et si vous savez faire une mine de chien battu fatigué, c’est du bonus.

Faites attention à vos valises

Ne laissez JAMAIS vos valises sans surveillance. Embarquez les avec vous quand vous partez aux toilettes et essayez de dormir tout à côté. Ma bonne astuce consiste à me servir de mon gros sac à dos comme oreiller ou doudou géant. Je dors littéralement dessus. Bien malin celui qui essayera de l’ouvrir sans me réveiller.

dormir à l'aéroport mode d'emploi

Dormir à l’aéroport, côté confort ça donne quoi ?

Evidemment, vous n’êtes pas dans une chambre d’hôtel et il est impossible de pouvoir se constituer un « lit » digne de ce nom. Néanmoins les aéroports ont tendance à être devenu des lieux de plus en plus confortables ou dormir.

Liste des choses à prévoir pour dormir à l’aéroport

Certaines choses ne doivent pas être oubliées et vous permettront de passer – autant que possible- une bonne nuit à l’aéroport. Des bouchons d’oreille et un bandeau pour les yeux ou un sweat à capuche. Un bon pull confortable ou un peu oversize. Un châle – vous pourrez vous en servir pour délimiter votre espace sur le sol et vous faire un « mini lit ». Si votre écharpe est d’hiver, dans une matière moelleuse, cela sera encore plus confortable. Mettez votre téléphone sous votre sac et servez-vous en comme oreiller. Même si vous êtes dans un pays chaud, prévoyez un pantalon pour dormir en aéroport. La climatisation reste généralement en route, même la nuit.

Les espaces lounge ne sont pas réservés aux premières classes !

Dans certains endroits, il vous sera possible d’accéder à l’espace lounge moyennant quelques euros. Cela peut-être une très bonne alternative à la nuit dans l’aéroport. Vous serez dans un lieu fermé, sécurisé qui a généralement été créé pour être confortable. Esperez même une couverture wifi gratuite et quelques encas à manger !

Choisissez votre spot au niveau des terminaux d’arrivée

C’est peut être idiot, mais c’est vrai. Si vous vous rendez au niveau des arrivées, vous avez souvent bien plus de chances de dormir dans un endroit confortable que dans les niveaux de départs. Les arrivées ont été construites pour permettre aux proches et aux familles d’attendre relativement confortablement en cas de retard d’avion. Vous pourrez donc en bénéficier ! Prise électrique, fauteuils confortables, meilleure couverture wifi sont à espérer.

Soyez frais le matin après une nuit à l’aéroport

Sachez qu’il est tout à fait possible de prendre une douche gratuite à l’aéroport. Profitez-en ! Généralement, le savon et la serviette de bain ne sont pas fournis, vous pouvez donc en prévoir dans votre sac. Pas de tongs ? Récupérez des sacs plastiques et accrochez-les sous vos pieds si vous avez peur que les conditions d’hygiène laissent à désirer. Cela ne sera généralement pas le cas. Les aéroports sont nettoyés ou très tard la nuit, ou très tôt le matin. Dans les deux cas, vous pourrez attendre le passage de service de ménage avant de prendre votre douche !

Les bons plans de tous les aéroports du monde

Un site à conseiller à toute personne qui veut dormir dans un aéroport. Sleepingairports. Tous les bons plans et les facilités à connaître référencés dans les aéroports du monde entier. Une mine d’or précieuse à consulter !

 

Et vous ? Vous avez déjà testé la nuit à l’aéroport ? Capable ? Pas capable ? Un retour d’expérience à partager en commentaire ?

Share: