que faire a ho chi minh raton reveur blog

J’ai beaucoup hésité à écrire un article entier sur Ho Chi Minh. Et je me suis souvenue à quel point j’étais avide d’informations quand j’ai débarqué dans la capitale et la façon dont j’ai scrollé la blogosphère sur le sujet. Je ne suis pas une blogueuse voyage, mais voici mon point de vue sur Ho Chi Minh.

Faut-il rester à Ho Chi Minh plusieurs jours ?

Si tu es short en temps et que tu ne comptes pas t’installer au Vietnam pour plusieurs semaines/mois : non. Tous les backpackeurs que j’ai croisé m’ont répondu de façon unanime : Ho Chi Minh est une ville qui se vit. Pas une ville qui se visite. Et je pense qu’ils ont raison. J’ai une partie de ma promo de la Web School Factory qui était au RMIT Vietnam à Ho Chi Minh alors que j’étais sur le campus de Melbourne en Australie. Je suis partie leur faire un coucou. Mais la ville d’Ho Chi Minh en tant que telle n’est pas très agréable pour les touristes. Le Vietnam aura bien plus à  offrir si tu pars dans le Nord, près d’Hanoi.

Où dormir à Ho Chi Minh

Le Kha Hostel & Cafe est probablement l’auberge de jeunesse la plus mignonne de Saigon – oui, on dit Ho Chi Minh ou Saigon, c’est tout pareil. Oublie tout de suite les lits superposés en mode bunker et le carrelage froid. Chez Kha Hostel, tout est jaune et bleu pastel, mignon et frais.

Les chambres sont dans un petit dortoir climatisé en permanence avec des lits capsules qui m’ont rappelé les auberges alternatives de Kyoto. Une fois dedans, on a vraiment l’impression d’être isolé des voisins et c’est assez génial. En arrivant, tu trouveras  une serviette de bain et une petite bouteille d’eau. Et des sandales. Bleues, les sandales.

La douche est très propre ce qui est très chouette – c’était la plus propre de tout mon séjour au Vietnam. Tu ne te rends pas compte de l’importance de cette information. Elle située dans une cour extérieure qui rappelle un peu la tendance Instagrammable des douches tropicales. Mention spéciale pour le pommeau de douche un peu ancien – j’aime m’attarder sur des détails. Le décor fait très néo-colonialiste, je trouve.

Les gérants ne parlent pas très bien anglais et auront du mal à te conseiller des choses à faire dans les environs. Plus – et mon coeur a saigné – ils gardaient un chaton enfermé dans une cage à lapin en plein soleil. Donc bon. Hein. Différence culturelle ou pas, je suis toujours désolée d’être végane. Mais ils proposaient un petit déj’ gratuit avec des simili carnés. Info de folie.

Je n’ai pas visité d’autres auberges à Ho Chi Minh, mais pour avoir passé du temps à checker toutes les possibilités sur Booking, je la conseille. Niveau qualité/prix, je pense qu’on fait difficilement mieux.

raton reveur blog où dormir ho chi minh

où dormir ho chi minh raton reveur blog

Que faire à Ho Chi Minh ?

Partir ? Non, plus sérieusement, oui il y a des choses intéressantes à voir.

Des musées à Ho Chi Minh

Le musée des vestiges de la guerre par exemple. Que je n’ai pas fait – j’ai honte- parce que mon coeur de chaton n’était pas prêt à commencer les vacances en se faisant un musée au sujet un peu hardos en solo. Mais tout le monde en dit le plus grand bien. Par contre, ne va pas au musée de la médecine traditionnelle. Il y a très peu d’informations en français ou en anglais et si toute la collection de plantes est exposée de façon très Instagrammable, impossible de savoir quels sont leurs effets exactes.

Des monuments à Ho Chi Minh

Je te le dis franco, je ne suis pas la personne à qui tu dois poser ces questions. Je n’aime pas les monuments. Souvent, je me perds parce que j’ai un sens de l’orientation lamentable et du coup je tombe dessus au hasard. Mais je n’aime pas l’idée de farfouiller la ville juste pour voir un monument. En vrac, je sais qu’il y a la Poste et l’Opéra qui sont assez chouettes. Le jardin botanique – mais il y a un jardin zoologique à côté qui est pas végane du tout.

Informations utiles sur Ho Chi Minh

Comment se déplacer dans la ville ?

Tu peux prendre un Grab – c’est l’équivalent du Uber local en Asie du Sud Est. Les chauffeurs parlent rarement anglais, mais au moins c’est safe au niveau des prix. Si tu es téméraire – ou juste que tu n’aimes pas rester coincé dans les bouchons – tu peux prendre un Grab Bike. C’est un scooter. Alors :

Non c’est pas ultra méga safe. Oui ça va ça passe.

Je suis assez flippée en règle générale même si j’adore mon assurance de voyage – et chez Chapka ils m’entendent leur téléphoner tous les quatre matins pour poser des questions sur les petites lignes de mon contrat chez eux. Je suis montée sur des Grab bikes sans problème. Easy peasy. Même si la première fois j’étais en train de pleurer.

ho chi minh que faire raton reveur blog

Comment traverser dans la rue à Ho Chi Minh ?

Les gens ne s’arrêteront pas pour te laisser passer, même si c’est vert pour toi. Et les boulevards sont immenses – la place de l’Etoile à Paris peut aller se rhabiller. Alors quand tu veux traverser, tu souffles un bon coup et tu avances pas à pas. SURTOUT tu ne recules pas. C’est si tu recules que tu vas faire un truc imprévu et que quelqu’un peut te renverser. Tant que tu avances tout doucement un pied devant l’autre, les scooters vont juste slalomer entre toi. Ca va aller.

Sinon, tu peux aussi attendre qu’un.e Vietnamien.e traverse et courir à côté de lui/elle.

Manger végane à Ho Chi Minh ?

Easy. J’ai trouvé des alternatives assez facilement partout où j’ai été mais rien ne m’a laissé un souvenir mémorable, donc je suis désolée mais je ne peux pas te conseiller.

 

Dans mes prochains articles, je te parlerai du Nord du Vietnam, Cat Ba, Nin Binh et Hanoi parce que c’est quand même plus marrant.

Et toi, le Vietnam, tu connais ? Ho Chi Minh tu en as pensé quoi ? – tu as réussi à traverser les rues ?

Share: