avis studio yoga episod ou faire yin yoga paris raton reveur blog

Mon amie The Green Harmonia – qui tient d’ailleurs un très chouette blog – avait gagné des places pour assister à un cours de yoga chez Episod. Comme elle ne pouvait pas s’y rendre, elle m’a proposé d’y aller à sa place, connaissant mon amour pour le yin. Doux raton, laisse-moi te dire un mot sur les cours de yin yoga à Episod.

Episod : l’avis honnête du Raton

Quand j’écris sur des marques, j’aime bien te dire ce que je pense, comme je le pense et pas simplement me rouler dans un champ de pâquerette en mode  » Trop fifouuuu, regarde comme ma vie est magnifique ». Tu as donc droit à un avis honnête qui n’engage que moi. Si tu veux te faire le tiens, je t’encourage vivement à tester aussi !

 

Episod : un studio de yoga ultra high tech

Quand je suis entrée chez Episod, je me suis demandée si je ne m’étais pas trompée d’endroits. Habituée aux petits studios avec des murs en bois, chez Episod, on est dans le métal, les néons bleus au plafond et l’ambiance futuriste. En fermant les yeux cinq minutes, je me suis dit que j’aurai pu être dans le sas d’un vaisseau spatial. Ce qui était un sentiment assez cool. Le studio est légèrement en sous-sol et à côté de salles de boxes. Ce samedi, il n’y avait pas beaucoup de monde. Assez pour ne pas faire le syndrome du restaurant vide. Mais assez peu pour ne pas avoir l’impression d’être perdu.e au milieu d’une foule. Donc ça allait.

Les vestiaires sont grands. Voire gigantesques et ils ont un effet un peu usine chic. Comprendre, c’est bien optimisé, c’est propre, c’est carré, c’est presque impersonnel. Tu peux prendre une serviette sur la pile de serviette puis la reposer sur la pile de serviettes salles. Tu as des rangées immenses de casier où tu peux poser tes affaires et insérer ton code. Il y a même des prises à l’intérieur si tu as envie de charger ton précieux smartphone. Bref. C’est efficace. Moi j’ai trouvé ça froid. Mais ça, c’est moi.

Le yin yoga chez Episod : une jolie foule

J’aime le yin yoga. Je ne suis pas encore une yoggi aguerrie. Mais j’aime ça. Toujours pour rester dans la thématique un peu SciFi, quand tu arrives dans la salle de yoga – juste à côté de la salle fitness où tu peux voir des gens courir sur des machines entre deux néons roses et bleus, tu es dans une ambiance à part. C’est doux, la lumière bleue est tamisée. Tous les tapis sont déjà posés sur le sol. A côté de chacun d’entre eux, il y a un numéro. Et une boule de truc végane-healthy-chic aux dattes suremballé dans du plastique.

C’est joli, hein. Moi j’ai trouvé ça un peu bizarre. Si je dois te décrire la sensation que ça m’a fait dans le ventre, c’est comme prendre le métro. Mais pour du yoga. Bon, la foule, à un moment tu l’oublies parce que tu es là pour te concentrer sur ta pratique. L’ennui, c’est qu’il y avait tellement de monde que la prof n’a pas le temps de te regarder. A certains moments, j’étais sûre de ne pas tenir la posture comme il fallait et je n’aurais jamais pu lui en vouloir de ne pas m’avoir remarquée, parce que sous les néons et le côté bulle de l’espace, il y a avait des dizaines d’autres corps de différents niveaux qui essayaient tant bien que mal de tenir des postures.

Mon avis sur Episod et le yin yoga

Bof. Je n’y retournerai pas. Je suis attachée au yoga en petit groupe je pense. Là j’ai eu l’impression d’être un élément noyé dans le vide. Alors oui, la séance était belle, la prof est probablement géniale, la méditation guidée de la fin était puissante. Mais l’énergie de la salle était plate. En tout cas, je l’ai ressentie comme plate. Ce qui ne veut rien dire. Peut-être que tu adores ce studio et que tu kiffes, hein. Je ne te juge pas là dessus.

Je pense que c’est pour toi si : tu aimes les ambiances ultra modernes, que le monde ne te déranges pas, que tu as un bon niveau et que tu n’as pas besoin d’être guidé.

 

Et toi ? Où est-ce que tu vas faire du yin yoga à Paris ?

 

Share: