raton reveur blog freelance stage faut il etre stagiaire ou freelance

Stagiaire ou freelance, entre les deux, le coeur balance. Si tu es déjà freelance étudiant, tu t’es peut-être un jour trouvé à devoir hésiter à devenir stagiaire ou freelance. Ton école te demande de faire un stage obligatoire. Certes. Oui, mais voilà : tu es déjà étudiant freelance. Tu as une bonne expérience professionnelle et tu te demandes ce qu’un stage pourra apporter de plus à ton cursus. A vrai dire, s’il y a bien une question que tu dois te poser, c’est bien de te demander quel type de stage tu veux faire.

Etre étudiant freelance, quels sont les avantages du stage ?

Freelance, le stage : un contrat d’apprentissage réglementé

Les stages sont des occasions incomparables de pouvoir se perfectionner sur des sujets donnés. Tu as toujours voulu faire une mission de growth hacking mais tu hésites encore un peu à te lancer parce que tu as l’impression de ne pas avoir tout le background nécessaire ? Tu aimerais bien toucher à la gestion de projet en lean parce que c’est une compétence que tu veux ancrer dans ton parcours professionnel ? Le stage est un tremplin qui te permet d’accéder à des compétences. En tant que stagiaire, tu es épaulé, guidé et intégré à une culture d’entreprise particulière.

Vivre une expérience humaine en tant que freelance dans un stage

Freelance étudiant, tu t’es peut-être déjà aperçu que tu avais souvent tendance à travailler tout seul dans ton coin. Ce qui est une bonne chose, parce que tu es indépendant et autonome. Mais qui est aussi un vrai travers, parce que tu n’es peut être pas habitué à travailler en équipe. Le stage est une expérience humaine à part entière. Le fait de devoir se déplacer dans un bureau, de déjeuner avec des collègues à la pause du midi, de créer des liens est quelque chose que tu ne trouveras pas forcément en tant que freelance, sauf si tu fréquentes assidûment des espèces de co-homing ou co-working. Quand tu choisis ton stage, tu as la liberté de le choisir pour l’équipe qu’il y a derrière.

Etre étudiant freelance : la mort du stage machine à café

Pourquoi diable faire des stages sur des missions dont tu connais déjà les ressors et être payé le minimum légal alors que tu pourrais être embauché en tant que freelance et gagner bien plus d’argent et y passer moins de temps ? En tant qu’étudiant freelance, tu te donne un choix de taille : celui de ne pas faire un stage uniquement pour faire un stage.

Pouvoir choisir en tant que freelance un stage qui répond à tes attentes

Fort de ton expérience professionnel, tu connais déjà tes points forts et tes points faibles. Tu peux saisir l’opportunité de te servir du stage comme tremplin pour acquérir de nouvelles compétences. N’acceptes pas n’importe quel stage. Plus tu as un projet professionnel en tête, plus tu pourras tirer partie de ton stage en entreprise. Demande-toi si tu pourrais faire la même mission sans crainte en tant que freelance ? Quelle est la valeur ajoutée de ton stage ? Qu’apprends-tu qui sorte de l’ordinaire ?

Freelance un stage dans un autre pays pour une expérience

Si tu pars également du principe que l’argent n’est pas un frein à ton stage, puisque tu peux continuer à travailler en freelance à côté en cas de besoin, tu peux aussi décider de faire un stage non rémunéré comme c’est souvent le cas dans des pays comme l’Australie ou les Etats Unis. Tu es le moteur et le créateur de ta propre expérience.

Faire son stage en freelance, légalement, c’est possible ?

Ne confond pas les statuts. Il y a stagiaire. Et freelance. Faire ton stage en freelance veut dire que tu n’as pas de contrat de stage légal. Pas de gratification minimale, d’exonération de charges et d’impôts, pas de missions clairement définies ni d’obligation de tuteur de stage. Concrètement, tu peux être dans le flou total. C’est possible. Mais je ne te le conseille pas.

Tu ne peux pas avoir un pied dans chaque monde. Décide de ce qui correspond le mieux à tes objectifs et tes envies. Faire un stage de quatre mois à temps plein intégré comme membre à part entière d’une équipe ce n’est absolument pas pareil que faire un « stage » en télé-travail sur ton canapé en ayant des retours sporadiques d’un tuteur de stage une à deux fois par semaine. Il y a stage et stage.

Etudiant freelance en stage, le salaire de stagiaire m’ennuie profondément

Se retrouver à un minimum légal de 500 euros et des brouettes par mois peut piquer un peu. Surtout quand tu fais du travail qui pourrait être payé davantage. Deux conseils.

Relative en te disant qu’en tant qu’étudiant, tu n’es de toute façon pas payé pour aller en cours. Et tu peux toujours trouver le temps de poursuivre des missions de freelance en parallèle de ton stage.

Négocie ton salaire de stagiaire en demandant une commission au résultat. Après tout, si dans ton domaine, les résultats de ton stage peuvent apporter des bénéfices à l’entreprise, tu peux demander un supplément de gratification. Tu as toutes les compétences de négociation dans ton sac depuis que tu es étudiant freelance.

Et toi ? Comment perçois-tu ton stage en entreprise ?

Si tu veux te lancer en tant que freelance étudiant, je rappelle que tu peux m’envoyer un mail à ratonreveurblog@gmail.com, je réponds à toutes tes questions !

raton reveur blog freelance stage faut il etre stagiaire ou freelance

Share: