écoles management numerique raton reveur blog

BON. Je me souviens à quel point j’étais littéralement perdue le jour où j’ai dû choisir une école du web. Peut-être que les choses ont évoluées depuis et que l’information est bien plus claire, ce que j’espère sincèrement. Mais si tu es comme mon moi d’avant et que tu ne comprends juste pas un traître mot de ce qui se raconte quand on parle de management numérique, cet article est fait pour toi.

Ah. Alors en fait, dans des écoles de management numérique tu fais des sites web ?

NON. Toutes les écoles du numérique ne sont pas Epitech  Tu peux faire une école de numérique et ne pas nécessairement savoir coder. Enfin, bien sûr, tu sauras coder, mais tu ne deviendras pas forcément développeur. Tu ne seras pas un chevronné du code. Tu ne vas pas en faire ton métier quoi. Et puis, faire un site web, ce n’est pas juste du code. C’est du webdesign et du webmarketing. Et beaucoup de management derrière.

Parlons peu, parlons bien, parlons code justement. Le code, c’est quoi ? On te le répète à toutes les sauces. Il faut savoir coder, coder, coder. C’est même devenu indispensable à l’école primaire. Oui, mais, doux raton, il n’y a pas un mais DES codes. Le code, c’est un langage de programmation. Et il y a pléthore de langages de programmation. Ce n’est pas juste bidouiller une landing page en html et css. Et si tu connais Javascript mais que tu ne l’as jamais utilisé dans un vrai projet, et bien tes connaissances du langage sont limitées. Imagine le code comme une langue. Il y a l’anglais. On va dire que c’est html et css. La base qui est souvent utilisée pour faire de l’initiation à la programmation. Et tu as le russe, le turc, le yddish. Tout comme tu as Ruby, Php, Python etc…

As-tu besoin d’apprendre tous ces langages pour faire du numérique ? La réponse est oui ET non. Tu peux avoir tes bases – genre ton niveau d’espagnol à la fin du lycée – mais tu ne deviendras jamais interprète en civilisation américo-latine. Tu vois le genre ? Si tu aimes coder, tu peux apprendre à coder sans soucis et c’est tant mieux. Dans ce cas, certaines écoles sont spécialisées, comme 42 ou Epitech. Si tu aimes coder sans plus : tu n’as pas besoin d’être un cador du code pour pouvoir faire une école de management numérique.

Mais tu fais quoi, du coup, dans des écoles de management numérique ?

C’est ce que je te dis.Tu fais plein d’autres choses. Dont du webmarketing et du webdesign. Non, on ne t’apprend pas à devenir « community manager ». On t’apprend en revanche à faire du marketing orienté web, dont du SEA, du SEO, gérer des Analytics, faire du media planning et avoir des stratégies d’inbound et de storytelling.

En webdesign, non, tu ne vas pas juste faire des montages sur photoshop. Tu vas faire de l’UX, du Design Thinking, de la 3D, des projets vidéos et bien d’autres encore. Puis tu feras aussi probablement du droit, un peu comptabilité, beaucoup de gestion de projet et d’autres matières en rapport avec le management et l’entrepreunariat.

C’est pas clair ? C’est normal. Très personnellement, il m’a fallut attendre la fin du premier trimestre à la Web School Factory pour être capable d’expliquer à mes parent ce que je faisais en cours. Le numérique, c’est beaucoup de jargon.

Pourquoi faire des écoles de management numérique après une ré-orientation

Je vais te parler d’un point de vue strictement personnel. Après une prépa en lettres classiques, je n’aurai jamais pensé faire du numérique. Mais c’est une expérience qui a changé ma vie. S’il y a une fillière qui recrute, qui offre un pannel incroyable de débouchés et de possibilités et dans laquelle toutes tes expériences préalables peuvent trouver du sens, je dirai que c’est probablement le numérique.

  • Parce que tu es probablement un digital native.
  • Parce que tu as envie d’être acteur et pas simplement spectateur.
  • Parce que c’est un secteur en pleine expansion

Le numérique est à peu près partout. Regarde autour de toi, tout se digitalise, des start-ups aux grandes boîtes. La plupart des produits et des services actuels intègrent une bonne part de numérique. Comprendre ça, c’est comprendre ce qui se passe.

 

On fait quoi comme métier après des écoles de management numérique ?

Tu veux que je te dise le plus beau ? Tu fais ce que tu veux.

Ou presque. Il n’y a pas de métier précis. Puisque la plupart des métiers actuels n’existaient pas il y a cinq ans (honnêtement, qui aurait pu penser qu’un Happiness Chief Officier allait voir le jour ?). Et ceux de demain n’existent tout simplement pas encore. On va te former à des compétences. On va te permettre d’apprendre à apprendre. Et à la fin, en fonction de ton cursus, tu pourras travailler dans différents secteurs :

  • Accompagner les grands groupes à effectuer leur transition numérique
  • Avoir un poste dans une start-up qui sera la prochaine licorne
  • Travailler en agence en tant que consultant expérimenté
  • Te lancer en freelance à temps plein si tu n’as pas déjà commencé pendant tes études 
  • Monter ta boîte et ton projet en entrepreunariat

Et pléthore. Pour reprendre les mots d’un de mes intervenants en école du numérique  » Vous aurez tous un emploi. Vous n’aurez juste pas les mêmes salaires. »

Non mais moi les écoles de management numérique j’y crois pas. On a besoin de déconnexion.

On essaye de faire du numérique quelque chose de propre et d’intuitif. On essaye de ne pas avoir des applis ou des sites webs qui piquent les yeux. On essaye d’avoir des produits ergonomiques et faciles à prendre en main. On essaye de partir des besoins de l’utilisateur et pas simplement lui fourrer un produit pour faire des ventes. On essaye de – créer un monde meilleur – rendre la vie plus simple.

Et d’être raisonné. J’aime le numérique et pourtant je suis un peu une hippie des temps modernes. J’ai arrêté de me laver avec du savon, je mange végane et j’ai dix milles théories sur la slow life et l’éducation alternative. Ca va ensemble. Etre pour le numérique ne veut pas dire que tu deviendras un requin qui tient à tout prix à ce que le monde entier possède le dernier I-phone.

Comment choisir son école de management numérique ?

Vraie bonne question. Moi je suis à la Web School Factory et c’est une école que j’aime de tout mon coeur. Mais il y en a d’autres. Très sincèrement, pour te faire une idée objective et honnête, je te dirais d’aller à toutes les journées portes ouvertes qui te font envie ET de participer à des journées d’immersions. Tu vas pouvoir voir à quoi ressemble les cours, te faire quelques potes, poser toutes tes questions. Puis écoutes ton instinct. Juste ton instinct. Tu sais très bien ce qui est le mieux pour toi.

 

Tu es aussi en école du numérique ? Tu en penses quoi ? Donne ton avis en commentaire

 

 

Share: