comment devenir une plant lady raton reveur blog

Il y a des mots à la mode. Hypster. Bobo. Végane. Plant Lady. Doux raton, je te raconte comment j’ai ajouté une nouvelle casquette à mon quotidien.

En rentrant sur Paris, j’ai refais la décoration de mon appart après avoir passé un temps fou à essayer de purifier l’endroit de ses mauvaises énergies. Et j’avais l’intention depuis longtemps d’y mettre de la verdure.

Où trouver des plantes à Paris ?

Je t’arrête tout de suite doux raton. Tu vas me dire qu’on peut aller chez n’importe quel fleuriste. Oui mais. Les plantes, ça coûte une blinde. Littéralement. Et pour peu que tu veuilles de grandes plantes, tu peux facilement y laisser beaucoup d’argent. Pour mettre la main sur des plantes à des prix raisonnables, je te conseille d’aller aux Grandes Ventes de Plantes. Ces dernières sont organisées régulièrement, le weekend et on y trouve des plantes en tout genre allant de 2 à 25 euros.

Comment s’organiser pour assister à une Grande Vente de Plante à 2 euros ?

Je te le note là, parce que j’aurai aimé qu’on me donne ces conseils en amont.

Arrive tôt. La vente dure tout le weekend et ouvre le samedi matin à 9h. Je te conseille d’arriver le samedi matin à 8h15 et de commencer à faire la queue. C’est du temps d’attente, oui. Mais c’est du temps d’attente que tu passeras aussi dans la queue plus tard dans la journée, quand ce n’est pas le double ou le triple.

Viens avec quoi transporter tes précieuses. Il faut que tu puisses repartir avec et rien n’est plus difficile que de partir avec six plantes sous le bras. Je te conseille vivement de prendre avec toi un ou deux cartons et de prévoir de commander un Uber pour ne pas prendre le métro avec toutes tes plantes – je t’assure qu’elles peuvent être très grandes et très difficiles à déplacer.

Les inconvénients des Grandes Ventes de Plante ? Personne ne t’expliquera comment prendre soin de ta précieuse. Voilà. Alors tu peux essayer de choper un vendeur surbooké et lui demander des infos sur le nom de ta plante avant qu’il ne disparaisse dans la foule.

Comment s’occuper de mes plantes ?

Les plantes. Sont. Des. Etres. Vivants. Je répète : Les plantes. Sont. Des. Etres. Vivants.

Je ne sais pas toi, mais moi je me suis lancée dans l’aventure en me disant. Haha. Mais ça va aller. C’est pépère. C’est joli comme sur Instagram. Et j’ai enfermé ma fougère dans une salle de bain trop humide et sans lumière et j’ai laissé ma plante dépérir sur ma table basse. Au bout d’une semaine, j’avais presque envie de pleurer de frustration en voyant mes petites plantes tirer la gueule.

Une plante a besoin de lumière. D’eau. D’amour. Et d’un environnement sécurisé. Je te dis ça au cas où toi aussi tu as des chats à temps partiels et qu’ils s’amusent à manger tes plantes. Il ne suffit pas de les poser dans un coin et de se dire que chez soi c’est bien vert. Il faut aussi leur accorder du temps et de l’attention, apprendre à les comprendre.

De quel matériel ai-je besoin pour me lancer dans des plantes ?

Honestly ? Rien. J’ai été une petite nana stressée à fouiller l’internet pour me demander quoi et comment. En fait, tu peux commencer avec pas grand chose. Si tu veux rempoter : du terreau, des billes d’argiles, des pots. Sinon, rien. Tu n’as même pas besoin d’un arrosoir. Un bouteille vide fera parfaitement l’affaire au début. Avant d’investir dans milles gadgets de jardinage sophistiqués, met tes mains dans la terre et apprend à te connecter à elle.

 

S’occuper de plantes, ça apprend la patience et l’émerveillement.

C’est se rendre compte que non, elles ne vont pas pousser tout de suite. Que oui, tu passeras peut-être des heures à essayer d’enlever un début d’invasion de puceron. Mais qu’un jour tu verras ta Monstera faire une nouvelle feuille et que ce sera beau.

Les plantes, c’est la vie. C’est un concentré d’oxygène qui fait chaud au coeur. C’est la force de la nature immobile, chez toi, au quotidien. Je regrette d’avoir attendu d’avoir 22 ans pour commencer à me créer un chez moi avec des plantes. Et si tu penses que tu n’as pas la main verte, s’il te plaît, détrompe-toi. De l’eau, de la lumière et beaucoup d’amour. Lance-toi dans l’aventure. Tu ne le regrettera pas.

Dans les prochains articles je te parlerai de comment trouver des plantes gratuites sur Paris et quels sont les meilleurs concept stores végétaux où tu vas trouver des conseils au top pour prendre soin de tes plantes dans la capitale.

Et toi doux raton ? Les plantes tu connais ? Tu en as beaucoup chez toi ?

Share: