C’est l’été, le soleil brille et l’heure de la plage arrive bientôt ! C’est aussi le temps de penser à adapter sa routine capillaire pour protéger sa chevelure crépue avant d’aller jouer aux naïades. Focus sur les bons essentiels de la routine capillaire pour l’été.

Aller à la plage avec des cheveux crépus

Avant ma transition nappy, la plage, ça me faisait peur. Tout bêtement. Parce que je n’avais pas du tout, du tout envie que de l’eau salée et du sable entre en contact avec mes cheveux. Si je passais des heures à les lisser au Babyliss, l’idée d’avoir une gouttelette d’eau qui viendrait ruiner mon travail me mettait en rogne. Ou à l’époque où je faisais des extensions et des tissages, je redoutais l’idée que du sable et du sel viennent abîmer ces mèches de cheveux qui m’avaient coûté aussi cher ! Alors pour aller à la plage, je faisais des tresses que je n’aimais pas particulièrement mais qui convenaient bien à une « coiffure vacances ». Ou je restais sur le sable, prétextant que je ne savais pas nager et que je n’aimais pas l’eau.

Je me privais un peu de la meilleure partie de l’été. POUR. DES. CHEVEUX. Ca n’avait aucun sens.

routine capillaire pour l'été nappy plage salon baz.ic montreuil

Alors depuis que j’ai appris à nager – certes mal, certes difficilement, mais je nage quand même- et que j’ai adopté mes cheveux au naturel, la recherche d’une routine capillaire pour l’été faisait partie des choses les plus importantes à trouver. L’été dernier, sur les plages de Puerto Vallarta au Mexique, je n’ai rien fait dans mes cheveux. J’avais des vanilles et je faisais un shampooing après chaque passage à la plage. Autant vous dire qu’au bout d’un mois, ils étaient rêches comme de la paille et je ne savais vraiment plus quoi faire pour les aider à aller mieux. Pour cet été, j’ai pris le taureau par les cornes. Direction mon salon de coiffure préféré, Baz.ic, où j’ai eu le plaisir de me couper les cheveux pour la première fois et de poser absolument toutes mes questions à Franck le gérant.

Adapter sa routine capillaire pour l’été

Protéger ses cheveux du soleil

Le soleil. Il fait doux, il fait beau, vous sentez bon le sable chaud. Vous avez pensé à mettre de la crème solaire – qui n’abîme pas les coraux, si possible – et vous lézardez gaiement sur le sable. Pendant ce temps là, vos cheveux souffrent.

Le soleil attaque la peau, c’est pour ça qu’elle réagit et bronze afin de réactiver votre mélanine et vous protéger. Habile. Sauf que vos cheveux, eux, sont morts. Ils n’ont absolument rien pour les protéger et vont continuer à se faire agresser par le soleil. A la longue, vous verrez qu’ils vont perdre en pigmentation. C’est pour cela que les gens châtains prennent des reflets blonds au soleil. Sur des cheveux très noirs, vous verrez apparaître des reflets roux. Puis petit à petit, le cheveu va devenir plus sec et plus cassant.

Adopter le look turban

Pour protéger ses cheveux du soleil, vous pouvez opter pour un bon foulard noué comme un turban. Attention, il n’est pas du tout question de le porter tout le temps. Seulement, quand vous avez prévu de longues heures de bronzette sur le sable, mieux vaut avoir un bandeau sur soi. Avec des boucles d’oreilles à la créole, ils peuvent tout de suite donner un look extrêmement chic et élégant à intégrer à une routine capillaire pour l’été.

Pour bien attacher votre turban, je vous recommande les tutos – et les créations au passage – de chez Hello Wooly. J’aime personnellement beaucoup leurs imprimés colorés et le fait que tous les foulards soient fabriqués à la main, en petite quantité, à Nice.

Protéger ses cheveux de l’eau de mer

Vous êtes-vous déjà posé la question du Ph de l’eau de mer ? Non ? Non. Enfin, je suppose. Parce que personnellement, il s’agissait d’une donnée qui me passait tout à fait au dessus de la tête et je me souviens avoir haussé le sourcil d’un air étonné lorsque Franck, du salon Baz.ic m’a expliqué en quoi cela avait toute son importance.

La petite histoire du pH de vos cheveux

L’eau de mer a un pH alcalin. Le cheveu à l’état naturel a un pH acide. Au contact d’un pH alcalin, il va se sentir agressé et sera d’autant plus sec. En fait, au contact d’un milieu alcalin, le cheveu devient plus lâche et cassant. Au contact d’un milieu acide, il se resserre. C’est pourquoi on conseille souvent d’utiliser des shampooing au pH acide ou basique. Quand on se baigne dans de l’eau de mer, il faut veiller à la bonne tenue du pH de ses cheveux.

L’astuce du vinaigre

Evitez à tout prix d’utiliser un shampooing au pH alcalin (supérieur à 7). Et n’hésitez pas à vous rincer les cheveux avec un peu de vinaigre de cidre ou de vinaigre blanc. Etrange ? Oui mais le vinaigre étant acide, vos cheveux vont retrouver un environnement de pH neutre et leurs écailles vont se resserrer, ils seront donc moins fragiles. Si comme moi vous tiquez à l’idée de vous mettre du vinaigre sur la tête, je vous assure que l’odeur disparaît une fois qu’ils sont rincés avec beaucoup d’eau. Et vous pouvez toujours y ajouter une goutte d’huile essentielle de votre choix.

Quel shampooing choisir ?

A la recherche d’un bon shampooing ? Très personnellement, j’utilisais jusque là le Naturia de Furterer car la composition me semblait assez propre. Mais depuis que j’ai appris que Baz.ic avait sorti sa ligne de shampooing, je pense que je vais me tourner vers eux. Ils se sont battus pour proposer un shampooing 100% composé d’ingrédients naturels ! Pas 99 %, pas 99,9% non, j’ai bien dit 100% ! Et je trouve que c’est le genre d’initiative qu’il faut soutenir !

plage nappy routine capillaire été salon baz.ic montreuil

Le nouveau shampooing de baz.ic en vente à 18 euros <3

A l’aide ! Mes cheveux ont souffert sans routine capillaire pour l’été !

Voici les conseils que j’ai récupéré au salon et que j’aurai vraiment aimé qu’on me donne un an plus tôt lorsque j’ai pleuré en rentrant de vacances en voyant l’état de ma tête après avoir fait souffrir mes cheveux sans routine capillaire pour l’été.

Mes cheveux sont trop secs

Ils sont tout secs, tristes et ont roussis à cause du soleil ? Même si vous pouvez avoir l’impression qu’ils ont besoin d’un tas de masques et baumes protecteurs, surtout ne faites rien ! Enfin, rien à part suivre une routine capillaire simple, à savoir ne mettre qu’un pouce de baume à base d’huile et de beurre végétal tous les deux jours. Je sais qu’il peut être très tentant d’en mettre plus. Mais vous n’allez que créer une espèce d’armure autour de votre cheveu où l’eau ne pourra pas passer. Et la seule chose dont ont besoin vos cheveux, c’est de l’eau, de l’eau, juste un peu de gras de temps en temps et beaucoup d’amour. Toujours juste un petit peu de gras, même si c’est tentant d’en mettre plus.

Mes cheveux sont trop gras

Vous avez abusé du gras et des masques et voilà que vous avez l’impression d’avoir un voile un peu pâteux dans les cheveux ? Ils ne sont pas nécessairement gras mais vous avez les doigts qui collent très légèrement à chaque fois que vous passez la main dedans ? Alerte sur-graissage. Vos cheveux sont en train d’étouffer et se mettront à casser beaucoup plus facilement. Dans ces cas là, ne peut hésiter à ajouter une bonne grosse cuillère de bicarbonate de soude à son shampooing pour faire un effet clarifiant.

Vers la route de la Nappy épanouie

nappy a la plage routine capillaire cléa jordier

Moi qui vous dit que ce ne sont que des cheveux

Dans les deux cas – oui, les deux cas me sont arrivés – pas de panique. Vos cheveux sont récupérables même si vous n’avez pas vraiment suivi de routine capillaire pour l’été. Ils vont peut-être se casser un peu, perdre en longueur, on devra peut-être couper les pointes trop abîmées mais on pourra toujours faire quelque chose. En tout cas, c’est la sensation que j’ai à chaque fois que je vais chez Baz.ic, mon salon définitivement chouchou à Montreuil. J’arrive dans un lieu cosy, on me propose quelque chose à boire et on est vraiment attentif à mon problème. Je peux souffler un bon coup et dire que j’ai du mal avec mes cheveux et on me soutient, on me rappelle que ce ne sont que des cheveux, que ce n’est pas si difficile et qu’on peut tout prendre en main.

Chez Baz.ic, je me sens à la maison. Et le nuage de coton au dessus de ma tête me conforte tous les jours dans l’idée que je fais le bon choix. Même si la route du chemin de la nappy épanouie est difficile, vous n’êtes jamais seule. Il y aura toujours des gens passionnés par les boucles pour vous aider.

Vous aussi, envie de faire un bilan capillaire chez Baz.ic ? N’hésitez pas à les appeler du mercredi au dimanche au + 33 (0) 6 33 59 59 26 

 

Share: