Raton Rêveur, ce blog qui a grandis avec moi.

Tu te réveilles un matin, tout guilleret l’air de rien et tu te dis « Hey. Je veux être une influenceuse. Je veux monter un blog. Et ce sera bien. »

Puis le temps passe. L’idée te trotte dans la tête. Tu l’oublies. Ou pas.

Raton Rêveur, c’est un bébé projet

Que j’ai monté à 20 ans, pendant mon stage d’été, parce que je m’ennuyais. Une copine en tech m’avait montré comment faire un hébergement sur WordPress. Et boum bébé, j’écrivais des articles. J’écrivais tout ce qui me passait dans la tête. Avec peut être en arrière fond l’envie de devenir un jour une meuf populaire. Mais en vrai, pas tellement.

Je pars en Australie. Au bout du monde, je m’ennuis. Alors j’écris encore. Quand on me demande ce que je trafique avec mes photos et mon téléphone je dis « Je suis une influenceuse ». J’ai 750 abonnés sur Instagram. Mais j’y crois. Je veux, je veux, je veux. Je veux quoi au fond ? Je sais pas. Mais parler à des inconnus, raconter ma vie sur l’internet et créer autant de lien et de chaleur humaine, moi je trouve ça beau. Alors je continue.

Raton Rêveur c’est ce blog.

Et c’est aussi Insta et mes doux ratons, mes stories volées au temps et mes vidéos d’enfants. C’est ma chambre. Ca a changé beaucoup de chose, le jour où je me suis dit que ce que j’avais envie de te montrer doux raton, c’était l’odeur de ma chambre. Ses tons pastels, ses gâteaux de la cuisine, Elior mon chat et ma vie à moi. Une vie qui grandis, une vie qui change.

Oui parce que si tu me suis sur Instagram, tu l’auras peut-être vu : je grandis. Je change. Et ce blog alors ? Ce blog change avec moi.

Je ne sais pas bien si on continue à lire beaucoup ce qui se passe par ici. Ce que je sais c’est que j’ai envie de continuer à y parler. A y écrire. Parce que trois ans plus tard, j’ai grandis un peu mais certaines choses sont restées les mêmes. J’ai 4000 followers sur Instagram. Une vie différente. Et des envies qui bougent.

J’ai envie :

  • D’orienter davantage Raton Rêveur sur les sujets qui me tiennent à coeur. Le féminin sauvage. La slow life, le minimalisme.
  • J’ai envie de te montrer mes réflexions à travers les dédales de la féminité et l’envie d’être maman.
  • J’ai envie de te parler d’amour et de confiance en soi. De ma vie de thérapeute et un peu moins de celle de freelance.
  • J’ai envie de te parler de cools personnes et de cools marques à rencontrer.

Voici Raton Rêveur, le temps des lunes, des cercles et des partages. L’âge de femme, les lagunes. Plus tout à fait étudiante, pas encore maman non plus. A mi-chemin dans un dédale de pertes de repères. Adulte. Juste adulte. Une adulte qui vit dans un studio parisien avec son chat et son copain. Une adulte qui a envie de créer un monde un peu plus beau, un peu plus doux. Bref.

Au cours de l’année tu vas me voir :

  • Encore plus souvent sur Instagram. Parce que j’ai décidé de rocker l’Insta-game pour de vrai.
  • Plus souvent sur Youtube, parce que j’ai rangé ma timidité au placard enfin, enfin.
  • Et toujours sur ce blog où je vais poster des articles de fond une fois par semaine, pour t’inspirer et rêver.
  • Raton Rêveur, on s’en va au dessus des gens ensemble ? Viens, je t’emmène au vent.
Share: