J’en parlais sur Instagram et le voici sur mon blog. Mon rituel du coucher magique en 4 étapes. Pas pour que tu copies. Mais pour que tu t’en inspires si tu en ressens le besoin doux raton. Sens toi toujours libre.

Dire au revoir aux internets

J’ai mis beaucoup de temps à m’occuper de ce point et finalement, c’est l’application Fabulous qui m’a énormément aidé avec ses conseils. Je met mon téléphone en mode avion tous les soirs. Et je le range. Oui, comme les enfants. Je range mon téléphone dans un tiroir. Il est loin de moi, je suis loin de lui. Je ne suis pas tentée de rouvrir Instagram au milieu de la nuit. Je me sens libre. Ca fait du bien.

C’est ridicule, mais demande toi dans quelle mesure tu passes peut-être un peu de temps sur ton téléphone avant d’aller dormir ?

Préparer un nid douillet

Je tamise les lumières

Il est pour moi très important de préparer mon studio au coucher bien avant de me plonger dans mes draps. Je tamise les lumières une heure avant d’aller dormir. Je met une playlist calme sur Spotify. J’allume des bougies si besoin. Bref, je crée un petit cocon vraiment doux et chaleureux. (mon must ultime est de préparer un gâteau avant le début du rituel du coucher pour sentir l’odeur de gâteau cuit dans le four pendant le reste de la soirée)

Je range mon studio

Tous les soirs, j’ai besoin que mon studio soit le plus rangé possible pour pouvoir y dormir paisiblement. On dort toujours mieux dans une pièce en ordre plutôt que dans un lieu où il y a des vêtements qui traînent et de la vaisselle qui déborde de l’évier. Pour le ménage, je suis la méthode FLY qui m’apporte énormément. Je ne peux que la conseiller au monde entier. C’est gratuit, c’est facilement accessible et ça a changé ma vie. Bref. Le soir, je tiens mon évier propre et brillant. Je passe un balai dans la cuisine. Et je fais un nettoyage de hotspot de 5min dans ma chambre et dans ma cuisine. Rien ne traîne sur les surfaces planes. Ca change TOUT.

J’ai une literie de qualité

Désolée, il fallait que j’en parle quelque part. J’ai passé un an à me péter le dos sur un clic clac d’étudiant et plus jamais je ne refais ça. J’étais du genre à me dire « un matelas, gnagna, ça sert à rien, on est jeunes on peut faire sans ». J’aimerai secouer la nana que j’étais à l’époque et lui dire « t’arrêtes tout, tu te fais du mal pour rien, va tout de suite te prendre une literie de qualité ». J’ai fais facile et startuper. J’ai un matelas de chez Tediber. Et Wopilo m’a offert un oreiller. Avoir du bon matériel pour dormir est important. Je répète : avoir du bon matériel pour dormir est important. Il ne se passe pas un soir sans que je me félicite de ces investissements. Oui, je sais c’est cher mais ça vaut le coup. Et si changer de matelas n’est pas possible pour toi, change au moins d’oreiller. Tes cervicales te diront merci tous les jours.

Relâcher les tensions du corps

Je prends une douche chaude

Souvent, j’éclaire ma salle de bain à la bougie, toujours dans l’idée de ne pas avoir de lumières fortes et de rester apaisée.

Je prends soin de ma peau

Je prends le temps de faire un rituel pour ma peau tous les soirs. J’utilise la technique du layering pour démaquiller, hydrater, bichonner. Grosso modo, je démaquille à l’huile d’avocat, je savonne au savon saponifé à froid, je passe un coup de toner, du serum et je scelle l’hydratation avec une huile de chanvre et du beurre de karité sur les lèvres.

Je glisse une bouillotte dans mes draps

Team frileuse j’écoute. Je dors toujours mieux quand mes draps sont chauds et fraîchement lavés. Souvent, je mets une bouillotte dans mes draps pour m’apaiser. Ou quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Se vider la tête

Tu connais peut-être les moments de la nuit où tu es pépouze allongé sur ton lit, mais que dalle, nada, quepouick, impossible de trouver le sommeil ? Tu tambourines dans la tête tous les « Et si » de la journée. Tu penses à ce dossier que tu aurais pu rendre mais que tu n’as pas fait. Tu te demandes si Trucmuche va répondre à ton invitation. Tu penses, penses, penses. Un blabla dans la tête quoi.

Pour me vider la tête, j’ai trois choses qui marche à tous le coups :

J’écris les tâches les plus importantes de ma to do du lendemain.

Tu l’auras remarqué, c’est souvent le soir qu’on pense à des tâches « capitales » qu’on avait complètement zappé dans la journée. Payer une facture. Laver les toilettes. Les trucs cons de la vie d’adulte. S’il est plus de 21h, je ne me pose pas deux fois la même question : je note sur ma to do du lendemain. Je ne vais pas commencer à entamer une nouvelle tâche. C’est tout.

Je tiens un journal de gratitude pour me coucher avec le sourire

Je note deux informations précieuses avant d’aller me coucher : ma température du matin pour tenir à jour mon cyclogramme et gérer ma fertilité en méthode sympthotermique et mon journal de gratitude. C’est un minuscule calepin sur lequel je m’impose de noter tous les soirs au moins trois choses positives qui sont arrivées dans la journée. Parfois, c’est juste « Il y avait une jolie lumière à 15h30 par la fenêtre » ou « J’ai mangé un cookie au coeur fondant qui était trop bon ». Mais je le note quand même. Se coucher avec le sourire, c’est s’endormir serein.

Tu as déjà remarqué à quel point on avait tendance à ne se souvenir que des choses négatives ? Tu peux complètement changer ta perception d’une journée en notant les minis trucs positifs.

Je prépare mes affaires du lendemain pour être en pilote automatique

Donc je prépare mes vêtements, je les pose dans un coin. Et je met mes baskets de courses bien en évidence. J’ai l’habitude de courir 5km tous les matins au réveil. Même si j’ai le réflexe de le faire spontanément, je sais que le fait d’avoir mes baskets flashy juste devant la porte d’entrée me permet de ne pas avoir à réfléchir trois milles ans le matin au réveil. Ca m’apaise énormément et ça me fait m’endormir plus vite. Je sais que tout est prêt pour le lendemain.

 

Ressources de l’article :

La méthode FLY Lady est une méthode de ménage mise en place par une américaine. Je recommande le groupe FB FlyLady pour les francophones (avec l’accord de Marla Cilley alias FlyLady) et de suivre les petits pas.

L’application Fabulous a été un gros game changer dans ma vie. C’est notamment grâce à elle que je cours 5km tous les matins. Je ne peux que la recommander. Avec le coeur.

Le carnet de gratitude. Franchement prends le premier carnet mignon qui te passe sous la main ! Moi j’ai craqué pour le petit modèle de Gallimard. Si ça peut t’inspirer, il est facilement trouvable en papeterie à Paris. Mes conseils : prends un carnet qui te fera sourire rien qu’à le regarder. Laisse battre ton coeur.

La symptothermie dont je parle est abordé en détails dans cet article. C’est une méthode d’observation de son cycle fiable qui peut être utilisée pour avoir une contraception sans hormones. Si tu veux creuser, je recommande le contenu d’Alix sur Instagram.

Le matelas Tediber (à l’époque j’avais pris un matelas Ted. J’ai l’impression qu’ils n’existent plus mais que c’est l’équivalent des matelas ado sur le site. A 290 euros.)

L’oreiller Wopilo (la marque m’a offert un oreiller Wopilo+. Je recommande sincèrement – et M.Raton qui se bat toutes les nuits pour récupérer mon oreiller aussi. Ca coûte 100 euros l’oreiller. Pas donné, je sais. Tu as un code de -10% avec WOPRATON)

Share: