volontariat phoques picardie nature raton reveur blog

La population de phoques en France est très petite (environ 100 individus) par rapport à celles qu’on peut retrouver au Royaume-Unis (1300 individus). Pourtant, il existe des différends de cohabitation entre les phoques gris et les pêcheurs. L’association Picardie Nature s’occupe de prendre soin des jeunes phoques blessés ou orphelins et participe à la surveillance de l’estuaire en période estivale pour venir en aide et recenser les individus adultes.

Les volontaires sont logés en collectivité à Abbeville près de leur lieu d’intervention. Il est indispensable d’être capable de s’intégrer à une bonne vie de groupe étant donné le fait que tous les espaces sont communs. En cas de besoin, il est même possible que vous dormiez à deux dans un lit double. En revanche, vous avez accès à une aventure solidaire très forte au cœur de l’action. Vous devrez cuisiner vous-même pour la collectivité mais sachez que les frais de nourriture seront pris en charge par l’association.

volontariat phoques france picardie nature raton reveur blog

 

A quoi ressemble le bénévolat avec des phoques en Picardie ?

 

Il est possible d’exercer deux types de bénévolat avec des phoques chez Picardie Nature. Un travail sur le terrain (juin à août) ou un travail dans un centre de secours (de juin à septembre).

Dans le centre de secours, on trouve principalement des bébés phoques orphelins. Les volontaires doivent préparer leurs repas, nettoyer leurs enclos et participer au bon état du centre de secours. Attention, il n’y a pas de contact physique avec les jeunes phoques. En effet, le but est de pouvoir les relâcher ensuite dans la nature, ils ne doivent donc pas trop s’habituer à la présence des humains. Les volontaires travaillent toujours avec un soigneur professionnel, par demi-journée (6h30-13h ou 14h-22h). Le bénévolat dans le centre de secours dure une semaine.

Sur le terrain, les bénévoles protègent la zone de repos des phoques en les comptant à l’aide de jumelles et en identifiants les animaux en prenant des photographies. Ils animent également des points d’observations en présentant aux touristes un programme d’étude et de protection des phoques de la baie de Somme. Les bénévoles travaillent en binômes. Les équipes pédestres marchent pendant plusieurs heures sur l’estran découvert par la mer. Les équipes maritimes interviennent en bateau pneumatique à moteur et/ou en kayak de mer si elles ont une attestation de leur club de kayak.

Devenir volontaire pour les phoques en Picardie ?

  • Prix : 70 euros minimum (50 euros de cotisation à l’association + 20 euros par semaine pour l’hébergement et la nourriture
  • Durée minimale de séjour : Une semaine minimum pour le centre de secours. Deux semaines minimum pour le travail sur le terrain. Arrivée un samedi impérative.
  • Site web de contact : http://www.picardie-nature.org/la-vie-de-l-association/benevolat-emplois-stages-missions/benevolat/

Les places sont très demandées, n’hésitez pas à vous y prendre plusieurs mois en avance.

Vous avez déjà participé en tant que volontaire avec des phoques chez Picardie Nature ? N’hésitez pas à raconter votre expérience en commentaire !

Share: