Le weekend dernier, on a craqué le budget et on est partis passer une journée à Waer Waters, un spa haut de gamme dans le nord de Bruxelles. Je te raconte mon retour d’expérience.

Mon avis Waer Water : y accéder en transports en commun

Sans mentir, c’est un peu pénible d’accéder au spa en prenant les transports en commun mais ce n’est pas impossible. Il y a un bus qui y mène ou un train régional.

Le weekend, le bus ne passe que toutes les heures, le samedi et toutes les 2h le dimanche. On a attendu, attendu, attendu. Et au final il n’est jamais passé.

En train, au départ de Bruxelles-Midi, il y a un train toutes les heures, le trajet coûte 5 euros allers-retours et dure 24 minutes jusqu’à la gare de Dilbeek. Puis il faut marcher un bon quart d’heure pour arriver au Waer Water.

Conseil : pense à regarder l’horaire des trains pour le retour le soir ! Une fois dans le spa, tu ne pourras plus accéder à ton téléphone pour chercher l’info.

L’arrivée dans le spa Waer Water

En arrivant dans le spa, on prendra ta réservation et on te donnera ton linge de bain. Tu peux évidemment amener le tiens. Si tu en loue sur place, tu auras un grand peignoir ultra doux et deux grandes serviettes.

L’astuce, c’est de ne jamais se sécher avec son peignoir pour le garder bien chaud.

Les tongs sont obligatoires. Si tu n’en a pas – comme nous, on avait oublié – tu peux également en acheter sur place pour 5,5 euros. Une fois le portique passé, tu peux descendre aux vestiaires. Il y a des vestiaires mixtes, des vestiaires non mixtes et des cabines individuelles, au choix.

Tu as un petit bracelet qui est lié à ton casier. Il est magnétique et permet de l’ouvrir et le fermer. On ne le sent pas du tout une fois au poignet. Il permet également de payer ce que tu consommes sur place. En effet, il n’y a pas d’échanges d’argent dans le spa mais on te demande de payer la note à la fin.

Une fois que tu as fini aux vestiaires et que tu passes le portillon pour entrer dans le spa, il n’y a pas de retour en arrière possible. Le téléphone reste dans le casier pour un moment de déconnexion totale.

En entrant dans le spa, tu arrives dans la « partie habillée où le bruit est autorisé ». Une personne te dira où sont les différents espaces et comment faire pour y accéder, les règles d’hygiène spéciales Covid etc…

Puis libre à toi de prendre une douche et plonger dans la première piscine chauffée !

Les différents espaces du spa Waer Water

Il y a une zone « habillée où le bruit est autorisé » qui est relativement bruyante mais pratique pour parler librement. Le maillot de bain y est obligatoire. Il doit être moulant pour les personnes qui ont des pénis. Et il doit couvrir la poitrine pour les personnes qui ont des seins (j’ai posé la question, non le monokini n’est pas accepté. Cachons ces seins que nous ne saurions voir.)

Il y a une zone « habillée où le bruit n’est pas autorisé ». Dans cet espace il est interdit de parler, même pour chuchoter ! C’est l’idéal si tu veux faire un dodo au calme et te ressourcer. Il y fait un peu moins chaud que dans l’autre zone.

Il y a une zone « non habillée » qui est située de l’autre côté du spa. Il faut prendre un petit couloir caché. Tu pourras déposer ton maillot de bain sur des étagères et aller à l’extérieur pour la partie naturiste.

La zone naturiste du spa Waer Water

Franchement, j’avais peur d’avoir super froid et que l’ambiance soit décevante parce que toutes les infrastructures naturistes sont à l’extérieur.

Et en fait, pas du tout. C’est super grand. Et à force de passer de sources chaudes à sauna, on ne sent pas du tout le froid dehors. Il y a des grands bassins d’eau chaudes un peu partout et j’ai trouvé que c’était beaucoup plus calme que dans la zone habillée. Il y a aussi un grand hammam où on diffuse des huiles essentielles, et plein de saunas.

Si tu vas à l’étage, il y a une zone de repos en intérieur avec un grand feu de cheminée et des fauteuils et des transats et des plaids. Bref, l’endroit idéal pour faire un somme.

Le buffet du spa Waer Water : les options véganes

On a eu peur de mourir de faim pendant notre journée spa. Et là encore, une bonne surprise. Le buffet est vegan friendly. En tout cas, on a réussit à y trouver des crudités, des nems aux légumes, des frites, de la soupe, des légumes sautés façon wok et de la purée. C’est pas mirobolant mais ça fait complètement l’affaire !

Il y a du pain sans gluten si jamais l’info t’intéresse.

Côté boisson, elles ne sont pas comprises dans l’accès au buffet. On a un peu insisté pour avoir du lait de soja et le personnel était complètement à l’écoute. J’ai même pu avoir un chocolat chaud ! Donc franchement, je te dirais qu’il y a 0 soucis à se faire côté nourriture.

Par contre, les desserts ne sont pas véganes dans le salon de thé. Et parmi les tapas véganes du bar à tapas tu auras juste du houmous, des olives et du guacamole.

Le Covid et le spa Waer Water

Le pass sanitaire est évidemment obligatoire pour entrer dans l’établissement. Le masque est obligatoire à l’accueil et quand on se balade dans les restaurants. Le reste du temps, il peut être dans ta poche quand tu es au sauna ou en train de dormir devant la cheminée.

 

Bref, tout ça pour te dire : le lieu est canon, l’ambiance y est top et ça vaut le coup d’y aller pour un moment relaxant. Last but not least, l’entrée est gratuite le jour de ton anniversaire.

Toi tu as déjà été au spa Waer Water ? Tu as des avis à laisser dessus ?

Share: