Ma doula me connaît mieux et je lui fais confiance

Les doulas connaissent bien les parents. Genre bien, bien, bien. Là où les gynéco et sage-femmes ne les voient que quelques heures ça et là, nous on est au cœur de l’intimité des familles.

On connaît l’intérieur de leur maison. On connaît les partenaires. On connaît les petites joies et les gros craquages du quotidien. Pour peu qu’on fasse des cérémonies de grossesse ou des baby shower, on connaît même les ami.es voir la famille élargie. Bref, on les connaît bien. Et de toute cette confiance naît les confidences qui se feraient moins spontanément sinon.

J’ai peur que les médecins me jugent si je dis des trucs bêtes

Je remarque à quel point les parents ont plus facilement tendance à parler de leurs expérimentations avec moi ou leurs ami.es proches plutôt qu’avec leurs médecins.

« J’ai lu sur internet que l’huile de ricin ça faisait arriver le travail. Je vais en boire toute une bouteille. J’ai trop peur qu’on me déclenche de façon non naturelle à la maternité. »

« J’ai entendu dire que si je ne mangeais que des choses sucrées pendant toute ma grossesse, j’aurai plus de chance d’avoir une petite fille. J’ai peur que mon médecin se moque de moi si je lui dis. »

Et c’est génial hein. C’est la preuve de la confiance magique qu’on nous fait en tant que doula. En tant que doula, on est aussi en première ligne pour gentiment mais sûrement rediriger les parents en cas de besoin.

Ce n’est pas vraiment un médecin, elle est rassurante

Comme on nous connaît plus et qu’on a pas la blouse blanche, on est rassurantes.

Mais il ne faut pas oublier que nous n’avons aucune connaissance médicale valable. On a beau avoir lu des trucs, avoir fait des formations, avoir blablabla. Dans la vraie vie, s’il y a un problème, on est pas formées pour agir.

Par contre, on peut faire le lien. Questionner les sources qu’ont les parents. Leurs proposer des lectures fiables sur le sujet. Voire même les aider à préparer des questions en vue d’un examen médical.

Préserver le lien doula et médecin, pourquoi c’est important

En tant que doula, je crois très fort au lien avec les équipes médicales. Et pourtant ce n’est pas toujours facile.

Beaucoup de médecins ou de sage-femmes pensent que les doulas disent n’importe quoi. Elles sont spiritualo-perchées. Se sont des inconscientes qui prônent les accouchements non assistés. Elles nous volent notre travail de care.

Et j’en passe…

Pourtant nous avons un rôle à jouer !

Aux doulas qui lisent ces mots, si vous entendez un parent dire un truc qui vous fait tiquer. Souvenez-vous que vous êtes peut-être la première (et seule) personne à qui iel en parle. Votre rôle est important. Questionnez l’information, accueillez-la, redirigez si nécessaire.

Je suis doula. Une personne au service de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum pour faire de l’accompagnement émotionnel et offrir une présence sécurisante. Plus d’informations et prise de rendez-vous ici.

Share: