Je te parlais du flux instinctif libre dans un dernier article. L’art de retenir le sang de ses règles et de le laisser couler juste quand tu vas aux toilettes. C’est ce qui te permet d’arrêter de porter des protections, de prendre pleine conscience de ton corps et de mieux vivre tes règles. Il y a peu d’informations sur le sujet sur internet, je te donne donc ma méthode détaillée de flux instinctif libre.

Avant-propos.

Cette méthode, c’est ma méthode. Je ne sais absolument pas si elle fonctionne avec d’autres femmes. Peut-être qu’elle te prendra plus de temps. Peut-être que tu ne feras pas les choses comme moi. Et c’est tout à fait normal. Prends la comme tu le sens et n’oublie pas que chaque personne est unique. N’hésite pas à l’adapter pour qu’elle te corresponde.

 

Arrête de porter des protections la nuit.

Le soir, en allant te coucher, donne-toi une intention comme « Je suis capable de contrôler mon sang, rien ne va couler la nuit pendant mon sommeil. Si j’en ressens le besoin, je me réveillerai pour aller aux toilettes. » Si tu maîtrises l’auto-hypnose, n’hésite pas une seule seconde. Si tu ne la maîtrise pas et que tu es curieuxe envoie moi un mot, que j’utilise fièrement mon diplôme d’hypnothérapeuthe.

Ca a l’air idiot. Mais ça marche. En tout cas, chez moi ça a marché et en deux cycles je ne portais plus de protection la nuit et je n’ai jamais tâché mes draps.

Si tu te réveilles la nuit, file aux toilettes immédiatement. Ton corps t’envoie probablement un signal. Moi mes rares ratés étaient quand j’étais bien au chaud sous ma couette et que j’avais la flemme de bouger mais que j’étais réveillée. Ca ne manque pas, je me sentais couler.

Reconnecte-toi avec tes sensations

Tu as vraiment besoin de réaliser ce qui se passe dans ton ventre lorsque tu as tes règles. La première chose à faire et d’arrêter de râler. Mais « d’accueillir » la crampe. Quand tu sens une crampe, si c’est possible, tu arrêtes ce que tu fais, tu t’assois, tu t’allonges et tu souffles. Tu souffles profondément en mettant tes mains sur ton ventre, jusqu’à ce que ça passe. Apprivoise la sensation qu’il y a derrière la douleur. Prends conscience des muscles qui travaillent. C’est ce qu’on va rechercher au moment de faire du flux instinctif libre.

Pour ton prochain cycle, essaye de porter une protection externe comme une serviette lavable ou une culotte Thinx. Ne met rien à l’intérieur de ton vagin et ressens les moments où ça coule. Note tes ressentis. Est-ce que tu as une petite crampe avant ? Est-ce que coule en continue ? Ou par flux espacé ? Est-ce que ça fait chaud avant de couler ? Note ton corps.

Arrête de porter des protections tout court

C’est le grand saut. Il est INDISPENSABLE de ne pas porter de protection. Pas même de culotte absorbante. Ni de papier toilette dans sa culotte. Juste rien. Rien du tout.

Si tu stresses, prends une culotte à laquelle tu ne tiens pas trop et une jupe ample sombre. Choisis de préférence une journée de weekend où tu vas rester à la maison. Et vis ta vie tranquillement. Dès que tu ressens la sensation avant que ça coule, contracte ton périnée le plus fort possible et va aux toilettes. Puis détends tout.

J’ai pas tout compris, tu peux répéter ce que tu fais exactement

Tu contractes, tu serres tous les muscles fort fort fort. Tu vas aux toilettes et tu pousses, comme si tu essayais d’expulser une cup menstruelle. Puis tu passes un coup de papier. Et tu vas voir des grumeaux de sang. C’est normal si le sang ne coule pas de façon fluide et que tu as besoin de le « récupérer/tamponner » avec du papier toilette. Tu continues jusqu’à ce qu’il n’y ai plus du tout de sang. Puis tu vas faire tes affaires.

A chaque fois que tu ressens la sensation « ça va bientôt couler », tu contractes. Et tu arrêtes tout, tu vas aux toilettes. Si tu attends, ça va couler. Et dès que tu sens le moment « là ça coule » c’est trop tard. Tu peux contracter comme tu veux, ça va finir par couler et tâcher.

Au bout d’un moment, ton corps va prendre le réflexe et le faire tout seul. Il te suffira d’aller simplement aux toilettes et de laisser couler le sang au moment de ton pipi.

Tu veux plus d’infos ? Je t’encourage à regarder ma dernière vidéo YouTube sur le sujet  !

Share: