accouchement libido post partum

La libido, c’est le fait de ressentir du désir sexuel. L’accouchement, c’est le fait de mettre en monde un bébé.
Entre les deux, souvent il y a le même truc : un vagin

On demande souvent au bout de combien de temps on peut retrouver de la sexualité.

Il n’y a pas de règle magique. Ta situation est unique. Mais vient on s’explique ce qui se passe dans ton corps, physiologiquement.

Après l’accouchement, on saigne. Et c’est normal.

  • Pendant une quinzaine de jours : après ton accouchement, tu as ce qu’on appelle des lochies. C’est du sang, qui ressemble un peu à des règles mais qui dure plus longtemps.
  • Au bout de 20 jours : tu as un autre type de sang qui s’appelle le retour de couches. C’est le vrai retour de tes règles. Si tu allaites, elles mettront plus de temps à revenir. Ce retour de couches est plus long que des règles normales et elles peuvent durer plusieurs semaines voire un mois.

Donc si tu calcules, tu passes beaucoup de temps à saigner le premier mois. Maybe ta libido est en berne et c’est normal.

Le corps douloureux de douleurs réelles

Ce n’est pas fait pour t’inquiéter. C’est fait pour t’aider à avoir conscience que ça peut se passer comme ça. Et arrêter de laisser les gens te mettre une quelconque pression.

Les douleurs post partum les plus fréquentes :

Les tranchées. C’est les contractions que tu as pendant une semaine après l’accouchement pour que ton utérus retrouve sa taille normale. C’est intense et parfois surprenant.

Les douleurs post partum moins fréquentes :

Une cicatrice d’épisiotomie, c’est une incision entre l’anus et le vagin qui peut sectionner des bulbes du clitoris. Ça peut faire mal même quand tu t’assois.
Des éraillures, ce sont des petits déchirements invisibles qui font que ça brûle quand tu vas faire pipi
Une cicatrice de césarienne, c’est une incision au niveau du ventre. Ça peut faire mal quand tu rigoles.

BREF. Ton corps est peut-être en vrac et tu es légitime à ne pas vouloir de sexualité.

La fatigue et la chute hormonale

Tu vas aussi vivre une chute hormonale intense la première semaine après ton accouchement. Un peu une version ultra vénère du SPM. On l’appelle le baby-blues.

Tu peux aussi être constipée, avoir des hémorroïdes, des bouffées de chaleur et avoir mal aux seins, que tu allaites ou non.

Et tu vas être crevée. Parce qu’un bébé, ça pleure et ça met du temps à faire des nuits complètes.

Tu es légitime à demander à ce qu’on te fiche la paix à ta culotte.

Tu ne dois de sexualité à personne

 

Ce qu’on dit VS la vraie vie

Ce qu’on dit : attendez 3 semaines pour reprendre des rapports sexuels. Et 6 semaines si vous avez eu une épisiotomie ou une césarienne.

La vraie vie : tu ne dois de sexualité à absolument personne. Jamais. Tu es légitime à avoir une libido à 0 aussi longtemps que tu veux.

Share: