Voilà une question que je vois revenir plusieurs fois. J’espère que cet article et son tableau récapitulatif t’aidera à y voir plus clair.

La formation doula : qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce qu’une doula ? Une accompagnante périnatale ? Une petite fée tendresse ? Une femme qui aide les autres femmes à accoucher ? Il y a plein de définitions du mot et il n’est pas rare que les personnes l’interprètent à leur bon vouloir. Pourtant, une doula, c’est avant tout : une personne qui n’a pas de bagage médical mais qui accompagne émotionnellement les femmes dans le devenir mère.

Les doulas interviennent avant, pendant et après l’accouchement. Elles répondent aux questions, elles accueillent les émotions, elles aident à se renseigner, elles aiguillent pour planifier son accouchement. Parfois, elles massent, elles cuisinent, elles chouchoutent la mère. Souvent, elles écoutent. Bref.

Sage-femme ? Coach périnatale ? Doula ? Quelle différence ?

La doula n’a aucun bagage médical. Voilà. Ce ne sont pas des sages-femmes. D’ailleurs, elles ne peuvent légalement pas être présente sur un accouchement s’il n’y a pas de sage-femme sur place. Elles n’ont également pas le droit de faire des prescriptions ou de diagnostics.

La doula n’est pas non plus là pour aider les parents à accomplir un projet ou atteindre des objectifs. Elle ne va pas donner de méthode miracle, de recette magique pour faire cesser les pleurs de bébé ou pour retrouver son poids de forme ou pour vivre l’accouchement parfait.

Non, la doula est là. Elle écoute, elle soutient, elle épaule en laissant libre. C’est une accompagnante émotionnelle à la naissance. On peut le résumer comme ça.

Les formations doula ne sont pas réglementées en France

Et n’importe qui peut s’improviser doula. Du jour au lendemain, si tu en as l’élan, tu peux décider que tu es doula et commencer à accompagner des familles. Tu es libre.

Oui mais. Tu es libre en étant soumise à des lois. Par exemple, tu n’as pas le droit de pratiquer l’exercice illégal de la médecine. Et même si pour toi ça a l’air anodin, conseiller des herbes médicinales à une jeune maman et bien c’est illégal. C’est comme ça.

On parle souvent de spiritualité et de formation doula

Pourtant les doulas ne sont pas forcément spirituelles. Certaines doulas vont teinter leur pratique avec cette idée d’être en connexion avec la nature, l’âme de ton bébé et tout ça. D’autres non. A chacune sa couleur. Une doula peut être très rationnelle et accompagner ton devenir mère quand même.

Surtout qu’il y a dans les faits énormément de choses qu’on ne peut pas faire. Les conseils en aromathérapie, en herboristerie et tutti. En fait, si on suit une certaine déontologie, on ne peut pas.

 

Quelle formation doula choisir ?

Avant toute chose, je te conseille d’aller faire une Session d’Information de Positionnement et d’Ethique des Doulas. On les appelle également SIPED. Elles sont menées par l’association Doula de France et elles t’aideront à y voir plus clair sur ce qui est faisable ou non en tant que doula.

L’association des Doulas de France est jusqu’à ce jour la seule qui existe pour essayer d’encadrer la pratique des doulas. Elles ont une charte relativement stricte qui permet d’assurer la sécurité et le respect de législation. Certaines doulas ne se reconnaissent pas dans cette charte, on les appelle les doulas sauvages.

(EDIT : Suite à mon post relatif à cet article sur Instagram, certaines personnes m’ont invité à nuancer mes propos. Voici leurs messages :

FIN EDIT)

A l’heure actuelle, seules deux formations sont reconnues comme validante par l’association des Doulas de France. Il s’agit de l’Institut de Formation des Doulas de France et le Centre Galanthis.

Formation doula : combien de temps ça dure ?

Encore une fois, il y a à boire et à manger. Tu trouveras des séminaires de deux jours en ligne sur internet. Ou des formations d’un an en présentiel. A toi de voir ce qui résonne le plus pour toi. Ce que moi j’ai tendance à dire c’est :

Le présentiel est important. Le métier de doula repose quasiment plus sur le savoir-être que le savoir-faire et le présentiel aide énormément à ajuster sa posture en terme d’écoute active, de respect de l’intimité.

On devient doula pour les familles. Pas pour soi. Pas pour combler un accouchement traumatique. Pas pour essayer de sauver toutes les femmes enceintes qu’on croise. L’erreur des formations courtes et sans encadrement selon moi, c’est qu’elles ne permettent pas de prendre un recul suffisant sur sa propre histoire.

C’est toi qui choisis. Vraiment.

Moi je n’ai pas encore d’enfants et je me suis formée sur un an au Centre Galanthis. Je le recommande à 1000% car j’y ai appris énormément et j’ai développé des liens très forts avec mes camarades de promo. Je n’aurai pas été plus heureuse ailleurs. Mais encore une fois, tout dépend de toi, de ton contexte et de ce que tu as envie de vivre.

Tableau récapitulatif des formations de doulas

 

Nom de la formation Type de formation Durée Prix Certification DDF
Centre Galanthis Présentiel 15 modules étalés sur un an 3900€

(possibilité de faire les modules à la carte)

OUI
Institut de Formation des Doulas de France Présentiel 27 jours sur un an 3105€ OUI
Quantik Mama Distanciel

vidéo pré-enregistrées

quelques lives en direct

10 mois 3000€ NON
Doulas des lunes Distanciel
10h de rdv en live par mois avec les formatrices
13 mois 3200€ NON
Envol et Matrescence Présentiel et distanciel 9 mois 3075€ NON
Centre Pleine Lune Présentiel au Québec
Distanciel en France
7 jours 1000€ PARTIELLE
Yoga Doula Présentiel 28 jours sur un an 3300€ NON
Doula Suisse Présentiel 5 modules sur 1 an 3500 € NON
Doula Holistique Distanciel avec quelques lives  4 modules 2900€ NON
Mère et Monde Présentiel au Québec

Distanciel

8 jours 1100€ PARTIELLE

 

Toi, tu es en projet pour devenir doula ? N’hésite pas à partager ton histoire en commentaire !

 

Share: